Affaire NGOR DIOP : l’incroyable fuite en avant de la Cour suprême

19 - Novembre - 2021

Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, le délibéré de l’affaire NGOR DIOP contre /Etat du Sénégal qui avait été fixé le 11 novembre 2021, a été retiré au dernier moment, du rôle.
La justification loufoque et totalement ridicule de la chambre administrative de la Cour suprême est « que l’affaire a été retirée du rôle, en attendant la production par l’état de l’avis conforme du Conseil supérieur de la magistrature ».
Rappel des faits : le juge NGOR DIOP, Président par intérim du Tribunal d’Instance de Podor, a été affecté Conseiller à la Cour d’appel de Thiès (une sanction totalement illégale) pour avoir appliqué la loi et placé sous mandat de dépôt un dignitaire religieux, pour des faits répétés de dévastation de récolte, menaces et voies de fait.
Dans l’affaire NGOR DIOP, il n’y a pas lieu d’attendre la production d’un quelconque avis conforme du conseil supérieur : pour la simple raison que cet avis n’existe pas.

Il n’y a jamais eu d’avis du CSM et l’état est dans l’incapacité totale de produire ou de fabriquer un faux (avis du CSM antidaté). Le dossier du Juge NGOR DIOP est extrêmement dense, solide à tous les niveaux : c’est un dossier « béton » du point de vue juridique. Car, quel que soit l’angle abordé par la chambre administrative de la Cour suprême, le Décret n° 2020- 1526 du 17 juillet 2020 portant nomination du juge NGOR DIOP ne peut échapper à l’annulation, puisque la décision d’affectation est totalement illégale.
Lorsqu’une affaire est inscrite au rôle d’une audience de la Cour suprême, c’est qu’elle est en état d’être jugée. Au lieu de trancher l’affaire NGOR DIOP, le 11 novembre 2021, et de donner un signal clair et net à l’exécutif sur la ligne rouge à ne pas franchir, la chambre administrative de la Cour suprême se débine devant le régime liberticide de Macky Sall, joue la montre, et fait preuve d’une faiblesse et d’une incroyable lâcheté. C’est une honte pour la magistrature sénégalaise, piétinée, instrumentalisée et réduite à sa plus simple expression par Macky SALL qui utilise certains magistrats de la Cour suprême contre d’autres magistrats. Les logiques de carrière, la volonté de bénéficier de privilèges, de postes juteux, et d’avantages matériels n’expliquent pas tout : il y a dans la magistrature sénégalaise, et particulièrement au niveau de la chambre administrative de la cour suprême, des esprits faibles, parfaitement aptes à la soumission.

Tout le monde se souvient que la chambre administrative de la Cour suprême avait, rejeté la requête du Collectif international des sénégalais pour le rapatriement des sénégalais décédés de la COVID-19 (cf Ordonnance n°05 Du 7/5/2020 Administrative), avant d’être humiliée et désavouée, quelques jours plus tard par Macky SALL. Dans un état de droit, les autorités sont tenues de se conformer aux décisions de justice. Il n’appartient ni au président, ni à un quelconque ministre, encore moins aux Préfets de commenter ou de remettre en cause des décisions de justice. La note indigne et irresponsable du ministre de l’intérieur Antoine DIOM, et le refus illégal de certains préfets d’exécuter la décision des cours d’appel, de déclarer recevables les listes rejetées par les autorités administratives est un scandale innommable.

L’opposition est avertie et doit faire preuve d’une vigilance accrue : la chambre administrative de la Cour suprême, sous tutelle de l’exécutif pourrait « par des pirouettes juridiques et des voies détournées » venir à la rescousse du régime mafieux de Macky SALL.

Seybani SOUGOU – E-mail : sougouparis@yahoo.fr

Commentaires
2 commentaires
Auteur : Posté le : 02/01/2024 à 17h55

Contact WhatsApp +227 70-77-61-24
Vous souffrez d'une trahison amoureuse, d'une tromperie ou d'un abandon
conjugal. Le retour de l'être aimé et l'éloignement de la rivalité vous
sont garantis avec la puissance des soins. Protection de la famille et des
biens contre les envoûtements et tout autres sortilèges. Travaux occultes
pour l'emploi et le commerce, même les cas les plus désespérés.
Je passe par ce message pour vous laissez les traces du Grand Guide
Astrologue DAH DJOGBE qui m'a porté tout sont soutiens a travers les soins
et séquences de prière dans la stabilité de ma vie conjugal et la paix du
cœur aujourd'hui dans ma vie de couple que les ennemies voulais détruire a
cause de la haine de ce monde.
En toute certitude et confiance veillez le contactez pour la résolution des
situations auxquelles vous ne trouvés pas de solution depuis des années .

Contact WhatsApp +227 70-77-61-24
Contact WhatsApp +227 70-77-61-24

Auteur : Posté le : 03/02/2022 à 11h17


Bonjour chères frères et sœurs
Je m'appelle celine lopez
Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.
Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : sannyaboubakar01@gmail.com

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 65 80 65 78

Ou sur son Whatsapp: 00229 61 92 65 06

Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle
Autres actualités

Elections présidentielles du 24 Mars, l’élan pour la rupture

23 Mars 2024 1 commentaires
Clap de fin. Toutes les écuries sont dans les strarting-blokcs et attendent le coup d’envoi des joutes. Cette campagne aura été l’une des plus abon...

OUSMANE DIAGNE VIENT DE L’ANNONCER: DES « POURSUITES SERONT INITIÉES » CONTRE TOUS LES ACCUS...

24 Mai 2024 0 commentaires
Ce vendredi 24 mai 2024, le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Ousmane Diagne, a depuis sa nomination accordé sa premi&eg...
08 Mai 2024 1 commentaires
Demande de renseignement

Contactez nous au

06128599

ou