Edito

Retrouvez dans cette rubrique « politique » toute l’actualité de la vie politique sénégalaise, française et internationale. Suivez, sur cette page, l’information des évènements politiques au quotidien.

Édito-Patriotes bavards et self made-man prétentieux : il n'y a que du vice

16 - Septembre - 2020

"Le patriotisme" ne se déclare pas, ça se constate sans tambour ni trompette. "Croire en soi" ne peut se faire qu'avec humilité sans prétention aucune. Voilà où nous en sommes avec ses jeunots de la politique, fougueux qui se frottent et se jaugent sur le terrain politique. Le menu de la misère c'est les inondations, même si avec subtilité, ils s'en démarquent. Mais comme en politique les contextes et les circonstances font les événements. Au-delà des critiques formelles qui opposent le leader de Pastef, Ousmane Sonko au patron des Dmedia sur la posture de l'opposant politique ou tout simplement de nos Hommes politiques. Le débat transcende et échappe les deux candidats au fauteuil présidentiel, et pose la question de la posture de l'Homme politique vis-à-vis des concitoyens. Du pain béni pour la majorité des sénégalais observatrice de l'action politique. "On" reprochent à l'actuel président de la République de s'être illustré qu'avec des slogans creux et hypnotisants. Grand théoricien d'une République "achevée". On s'est rendu compte trop tardivement qu'il n'était qu'un "boulanger" qui panifie nos consciences au gré de ses desiderata politico-politiques une fois au pouvoir. Les ivoiriens ont leurs boulangers Bagbo-Ouatara. Nous aussi on a notre Boulanger.

Une digression révélatrice de ce que nous payons cher aujourd'hui avec les politiciens. Sonko et Bougane ont posé le débat de la posture de l'opposant politique en se focalisant plus sur la forme que le fond. Même s'il est vrai qu'avec cette science la forme est aussi essentielle que le fond. Si le premier reproche la démarche ostentatoire de l'ancien journaliste auprès des sinistrés des inondations de Keur Massar et de Saint-Louis en distribuant des enveloppes d'argent et des motopompes afin de les aider. Une démarche d'un "novice de la politique, milliardaire"

Sauf que le Boss du groupe de presse Dmedia a du répondant. Invitant Ousmane Sonko à poser des actes pour amoindrir la souffrance des impactés des inondations et de rabattre le caquet parfois. Un débat très intéressant du point de vue de la posture de l'opposant-politique, une question politique de fond qui édifiera les sénégalais et certainement les aidera à savoir choisir un leader et non un chef de clan ou parti, excellent rhéteur.

ReseauNews 

Édito-TAS perdu entre les valeurs républicaines et sa République des Valeurs

07 Septembre 2020 0 commentaires
Le devoir d'assumer en collégialité l'action gouvernementale est une règle élémentaire quand on accepte d'accéder à la table du Conseil ...

Édito : je suis Aby Ndour !

17 Juillet 2020 1 commentaires
Comprendre, une société comme la nôtre s'avère complexe surtout du point de vue des combats que nous menions dans un monde ou les grandes causes évolue...

Édito : la citadelle de l’opposition en France craque.

05 Mai 2020 0 commentaires
« Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. » Jacques-Benigne Bossuet. Cheikh Sall, coordonnateur qui ava...

Le riz à la place du gel et des masques : l'anormalité normalement Sénégalais.

22 Avril 2020 1 commentaires
Confiner les Sénégalais pour stopper la propagation du virus semble être le seul remède contre le Coronavirus, et le respect des gestes barrières dans ...

Le Civisme et la Discipline Sénégalais face au COVID-19 d'abord.

16 Mars 2020 0 commentaires
Le temps n'est plus à la rigolade face aux effets dévastateurs du coronavirus sur le plan sanitaire économique et social. Le monde fait face à ce fléa...

Guy Marius Sagna : le trophée de la haine

13 Février 2020 0 commentaires
Guy Marius Sagna doit être libre, libre comme le vent qui souffle dans les pays revendiquant une démocratie moderne, civilisée et policée. Le colosse, é...

Macky Sall : éboueur dans le discours, salisseur dans les actes.

22 Novembre 2019 0 commentaires
Évoquer la saleté à Dakar n'est qu'une lapalissade pour ne pas dire un constat d'évidence. La capitale sénégalaise s'identifie à un d&ea...

Ne fragilisons pas notre gendarmerie. ( Par Daouda Mine )

19 Novembre 2019 1 commentaires
Dans l’affaire du député de la mouvance présidentielle, Boughazelli, j’ai une conviction : la gendarmerie a commis une erreur. En aucun cas, Boughazelli...

Cellou Dalein Diallo dénonce le kidnapping des deux vice-présidents de son parti

27 Octobre 2020 0 commentaires
Le kidnapping de Kalémodou Yansané et de Fodé Oussou Fofana par la police de Alpha Condé, au sortir de la r...
Demande de renseignement

Contactez nous au

06128599

ou