Élections Législatives : la tartufferie des candidats du communautarisme confrérique

05 - Mai - 2022

L’Assemblée nationale a besoin d’être vidée de ses députés moulés dans la partisanerie malsaine au détriment des intérêts de la majorité de sénégalais. Changer la donne est un impératif pour redonner à cette institution ses valeurs nobles. Bien que vrai, la prudence doive être de mise pour les prétendants porteurs d’un discours moderne et plein d’espoir qui aspirent à vider de la représentation nationale de ses députés qui n’ont que faire du sens de la représentativité. Parce que quand des candidats s’amusent à la tartufferie pour justifier leur candidature au poste de députation auprès des cadres confrériques, ils trahissent même l’essence de cette auguste institution qui se veut nationale et pas exclusivement circonscrite autour du communautarisme religieux.

Il est évident qu'au-delà de nos appartenances religieuses, on peut justifier certes notre engagement politique. Mais il est inadmissible de mettre en avant le communautarisme religieux ou confrérique pour bénéficier des avantages pécuniaires et matériels d’une institution dont la configuration fonctionnelle flanque le parlementaire au rôle de figurant payé à rien faire.

ReseauNews

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle
Autres actualités

La liste nationale de la coalition YEWWI ASKAN WI est recevable

23 Mai 2022 0 commentaires
Ni la double inscription sur une liste, ni l’inéligibilité (qui doit être notifiée au mandataire de la coalition concernée et régularis&ea...

La liste nationale de la coalition YEWWI ASKAN WI est recevable

23 Mai 2022 0 commentaires
Ni la double inscription sur une liste, ni l’inéligibilité (qui doit être notifiée au mandataire de la...
Demande de renseignement

Contactez nous au

06128599

ou