« La mémoire effacée d’Abigail » Un roman de notre chroniqueur

17 - Août - 2018

Notre chroniqueur So-Ho, de son véritable patronyme Jean-Yves Duval, vient de sortir chez « Ella éditions » un nouveau roman historique : « La mémoire effacée d’Abigail ». Il s’agit de son septième ouvrage, après la parution en 2000 d’une biographie d’un maréchal de France sous Louis XV et Louis XVI : « Le prix du sang bleu ».

Quand la fiction rejoint la réalité

Ce dernier opus est le deuxième d’une série, après la sortie de « Trois divas et un divan » qui raconte l’histoire romanesque du retour à la vie de la célèbre couturière Coco Chanel et de l’espionne Mata-Hari. Pourquoi et comment ? C’est là tout l’intérêt de l’intrigue. Il s’agit cette fois d’une princesse disparue tragiquement dans un accident de la route voici près d’une vingtaine d’années. S’agit-il réellement d’un accident ou plutôt d’un complot ? Là, est la question et certains lecteurs trouveront peut-être une coïncidence avec une célébrité décédée à Paris à la même époque. Rappelons cependant que le livre de Jean-Yves Duval est une fiction, sortie directement de son imagination, même si certains faits peuvent paraître troublants.

Un roman d’espionnage pour la fin de l’année

Interrogé, l’auteur nous a indiqué avoir en préparation un troisième volet où il s’inspire, là encore, d’une célébrité décédée voici quelques décennies dans des circonstances mystérieuses et à ce jour non élucidées. Avec à la clé, des révélations ? Ce sera à découvrir l’année prochaine, car pour l’heure Jean-Yves Duval nous indique « la parution, vraisemblablement, pour la fin de l’année, d’un roman d’espionnage ayant pour champ d’action le Moyen-Orient et ses enjeux géopolitiques et stratégiques », un univers que connaît bien ce journaliste, auditeur à l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale (IHEDN) qui a parcouru le globe durant une quinzaine d’années pour la radio et la presse écrite, en particulier sur les différents théâtre d’opération militaire (Bosnie, Somalie, Cambodge, Côte-d’Ivoire, etc.)

« La mémoire effacée d’Abigail » de Jean-Yves Duval – « Ella éditions », 307 pages, 20 €

 

Commentaires
1 commentaires
Auteur : Posté le : 21/11/2018 à 03h15

Les diabétiques de type 1 et 2 sont logés à la même enseigne et risquent les mêmes complications. En 1997, un comité international d’experts a d’ailleurs clairement défini le diabète comme une maladie dont le diagnostic doit être posé si la glycémie à jeun, contrôlée à deux reprises, est supérieure à 1,26 g de glucose par litre de sang. https://frmedbook.com/les-rayons-x-sont-ils-vraiment-surs/ N ous en parlons plus en détail dans notre dossier complet sur les verrues où vous retrouverez les différents types de verrues, aussi bien les verrues génitales que les verrues vulgaires. Mal du siècle ou simplement code de société, de plus en plus de femmes cherchent des solutions pour lutter contre la cellulite. Ce problème plutôt féminin affecte 9 femmes sur 10 et cette affection est souvent inévitable mais pas irréparable.

Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle
Autres actualités

Le Sénégal vert horizon 2035, un téléfilm environnemental réalisé par Mamadou...

25 Septembre 2020 5 commentaires
Le Sénégal œuvre pour parfaire sa politique environnementale afin de permettre, d’ici à l’horizon 2035, à tout citoyen de vivre dans un S&e...

Affaire Papa Alé Niang : LE SG de reporters Sans Frontières (RSF) indigné

02 Décembre 2022 0 commentaires
Le secrétaire général de Reporters sans Frontières (RSF), Christophe Deloire, a affiché son indignat...
01 Décembre 2022 1 commentaires
16 Novembre 2022 2 commentaires
Demande de renseignement

Contactez nous au

06128599

ou