"le projet Pastef est semblable à celui des Fréres musulmans en Egypte, d'Ennahda en Tunisie" selon la CCR-France

15 - Juin - 2023

“Les kamikazes visent le cœur avant l’esprit. Il y a une stratégie derrière tout cela : semer la terreur et le chaos, créer un maximum de désordre.” Yasmina Khadra
L’hebdomadaire français « Le Canard enchaîné » paraissant tous les mercredis, a jeté un gros pavé dans la mare des sénégalais voire au-delà, en évoquant un probable financement de Ousmane Sonko par des organisations islamistes radicales.

Cette information du Canard enchaîné, connu pour sa rigueur dans les investigations, confirme les informations jamais démenties sur des soutiens occultes derrière le Pastef.
Le « Projet » dont on nous parle, est semblable à celui du FIS en Algérie avec 10 ans de guerre civile, celui des Frères musulmans en Egypte, celui d’Ennahda en Tunisie et celui du Front de la charte islamique, plus tard National Islamic Front au Soudan.
Le Pastef, dans son mode fonctionnement et ses objectifs, épouse les thèses des Frères musulmans malgré un toilettage opéré dans ses textes notamment en son article 5 qui faisait clairement allusion au Da’wa qui est du prosélytisme.

Le projet du Pastef est donc insurrectionnel car tous les moyens sont bons pour arriver au pouvoir, quitte à marcher sur des cadavres. Les appels aux dons s’apparentent en réalité à des blanchiments d’argent et surtout une manière de cacher les véritables sources de financement, au vu de son train de vie pour un « chômeur de luxe » et oisif errant.
Le pays qui a été cité, est également connu pour être le financier des Frères musulmans.
Dans leur livre, Qatar Papers, Comment l’émirat finance l’islam en France et en Europe, les journalistes Georges Malbrunot et Christian Chesnot expliquent avoir découvert à travers les comptes détaillés d’une ONG qatarie, nommée Qatar Charity, que le pays a investi plusieurs millions d’euros, dont 30 en France, dans près de 140 projets à travers l’Europe.

Lors d’une émission, George Malbrunot expliquait que "Les vrais objectifs de Qatar Charity est de renforcer la conscience islamique des communautés musulmanes, enraciner et développer l’islam politique, c’est-à-dire un islam proche des Frères musulmans qui est en quelque sorte l’ADN du Qatar. »

Au moment où le Sénégal va entrer dans le cercle des pays producteurs de gaz et de pétrole, le Qatar ne ménage aucun effort pour accroître son influence dans notre pays, à travers un homme sans scrupules. La stratégie de ce petit pays, par la taille, repose sur une idée maîtresse, bien pensée, qui est « qui finance, influence ».
En outre, les sénégalais sont bien conscient du fait que « l’entreprise Pastef » est très soutenue par un certain Tariq Ramadan connu pour ses accointances avec les Frères musulmans, s’érige en donneur de leçons. Selon « Le Quotidien, l’Islamiste Tariq Ramadan ne se contente pas de soutenir Ousmane Sonko, il menace nettement les chefs religieux mouride et tidiane qui ne l’appuieraient pas. »
Des soi-disant « patriotes » qui prétendent vouloir mettre fin à un supposé impérialisme français au Sénégal, acceptent un financement lugubre dont le but est de nous imposer un islamique politique, alors que notre République, dans ses fondements, est résolument laïque.

Fort de tout cela, les Sénégalais doivent être convaincus que l’entreprise Pastéfienne est un danger certain pour notre république. Comme un seul homme, nous devons tous nous dresser pour que leur projet ne prospère pas. Il y va de la stabilité et surtout de l’intérêt supérieur de la nation.

Ainsi, nos Autorités ont parfaitement raison de surveiller tous les appels aux dons et de les arrêter au besoin car la sous-région est en train de se transformer en une poudrière à la suite d’une lutte d’influence de pays moyen-orientaux et notre pays est le verrou stratégique qui doit tenir, et quoi qu’il en coûte.
Cet article du « Canard enchaîné confirme ce que nous avons toujours dit à savoir que le « projet » est une grosse arnaque qui a signé un pacte avec le diable.

Fait à Paris, le 13 juin 2023

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle
Autres actualités

OUSMANE SONKO : UNE INTELLIGENCE AU SERVICE DE LA MANIPULATION

03 Juin 2024 0 commentaires
Dès le début de l’année 2014, un inconnu venu de nulle part, simple haut fonctionnaire, fait irruption dans le paysage politique sénégalais. Cec...

OUSMANE SONKO : UNE INTELLIGENCE AU SERVICE DE LA MANIPULATION

03 Juin 2024 0 commentaires
Dès le début de l’année 2014, un inconnu venu de nulle part, simple haut fonctionnaire, fait irruption dans ...
29 Mai 2024 0 commentaires
Demande de renseignement

Contactez nous au

06128599

ou