Gabegie financière et … mendicité des enfants

25 - Novembre - 2018

CHRONIQUE DE SO-HO

L’ors qu’il se présentera devant les électeurs en février prochain Macky Sall tentera de défendre son bilan, bien maigre, de ses sept années de pouvoir. Pour beaucoup de Sénégalais ce sera en vain car leur jugement est déjà fait sur ce régime autocratique qui n’aura pas changé leur quotidien et aura laissé croupir dans la précarité une multitude d’entre eux.

Autoroutes et TER, des dépenses pharaoniques

Le chef de l’Etat se gardera bien en particulier de mettre en avant le coût pharaonique des autoroutes en particulier celle en projet Dakar – Saint-Lois longue de 190 km qui va coûter aux contribuables Sénégalais près de 500 millions de dollars, autrement dit plus de 240 milliards de Francs CFA, là où en Tunisie, pays plat comme le Sénégal, où en Côte-d’Ivoire, le coût au kilomètre est infiniment moindre.

On est donc en droit de se demander, pourquoi cette surfacturation ? Et où est passé l’argent de celle-ci ?

Macky Sall ne devrait pas être plus bavard à propos de la prochaine inauguration du Train Express Régional (TER) dont le coût va s’élever à quelques 1 600 milliares de Francs CFA auquel il faudra ajouter 200 millions supplémentaires (!!) pour pouvoir l’inaugurer en janvier prochain, un mois avant l’élection présidentielle comme par hasard, au lieu de juin prévu initialement.

Ce sont là deux exemples parmi tant d’autres qui illustrent la gabegie du régime et on pourrait les multiplier.
Et pendant ce temps la misère gagne du terrain chaque jour dans le pays, la mendicité aussi à l’image de ces dizaines de milliers d’enfants appelés « talibés » que l’on peut voir à Dakar (on évoque leur nombre à 40 000) et dans les autres grandes villes du pays.

Comment un Etat digne de ce nom peut-il supporter l’existence de ces gosses de cinq à dix ans, exploités par des adultes qui à longueur de journées interpellent les passants, quémandant quelques pièces, avant d’aller dormir à même le sol sur des cartons ? Comment accepter qu’ils fassent l’objet de coups de la part d’adultes qui les exploitent quand la recette journalière n’est pas jugée suffisante ? Pire, comment accepter que, livrés à tous les dangers de la nuit, ils soient victimes de prédateurs sexuels ?

Le fléau de la mendicité des enfants

Où est, dans ces conditions, votre justice sociale Monsieur Macky Sall ? Où en est votre politique de solidarité en faveur des plus démunis ? Que faites-vous en faveur de ces individus parmi les plus vulnérables de la société ? Où est la dignité, la crédibilité d’un gouvernement face à une telle situation ? Votre politique d’éducation ne serait-elle qu’un leurre ? Quel avenir préparez-vous à ces enfants de la misère ? Qu’avez-vous fait de l’application de la loi de 2005 contre la mendicité ?

Le 20 novembre dernier on a célébré la Journée mondiale des enfants, quel constat d’échec pour votre régime ! Une société qui ne sait pas protéger ses enfants, leur permettre d’accéder à l’éducation, la santé, la sécurité et la dignité ne mérite qu’une chose : la défiance et la sanction de sa population au moment des consultations électorales. Et le rejet des élites qui ont échoué aussi lamentablement.

So-Ho

 

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle
Autres actualités

Le TER sénégalais, coup de com’ de Macky Sall à un mois des présidentielles

27 Janvier 2019 0 commentaires
Il fallait s’y attendre, c’est de bonne guerre, voici quelques jours le président Macky Sall a inauguré le premier tronçon des voies ferrées du T...

Benno Bok Yaakar France : une grosse escroquerie politique de la mafia

30 Novembre 2023 0 commentaires
L'audace politique des hommes du président Sall dans la diaspora est si risible qu'on se tape des crampes abdominales. De vrais ...
Demande de renseignement

Contactez nous au

06128599

ou