Les influenceurs du mal

09 - Octobre - 2018

La classe politique sénégalaise nous a habitués à disserter sur des sujets inopportuns aux antipodes des enjeux de l’heure. Mais ce dont elle ne nous avait pas encore gratifiés, ce sont les influenceurs du mal. C’est désormais chose faite avec Ahmet Khalifa Niass et cette horde de bavards qui ménent une battue ignomieuse, à la recherche du moindre mal contre Sonko.

C’est vrai que le marabour-politicien est coutumier des dérapages les unes plus bêtes que les autres. Mais ces dernières sorties contre Ousmane Sonko puent une commande. L'homme s’est transformé en un cabinet d’influenceur de la pire espèce. Ce genre de personne que nul ne veut se montrer en photo. Une peste en somme.

Cette haine viscérale contre le leader de Pasteef est une nouveauté dans l’arène politique sénégalaise. Un milieu marqué par un débat d’égouts qui est l'apanage d'une race de politiciens et d'une certaine élite intellectuelle. Une pseudo-activité de réflexion qui en vérité, abrutit l’esprit des faibles intellectuellement et régresse le Sénégal.

Nous croyions cette époque révolue, mais hélas ! Ces derniers temps, jamais le débat politique, économique et social n’a été aussi éprouvé du fait des sorties nauséabondes d’Ahmet Khalifa Niass.

Ces attaques contre Ousmane Sonko ne sont rien d’autres l’expression d’un malaise. Que reproche-t-on au leader de Pasteef ? Juste d’avoir eu le flair de proposer autre chose que les chicaneries. Il a le mérite au moins de poser le débat, de susciter des interrogations sur des sujets importants concernant le devenir du Sénégal. Sa méthode indispose et suscite la haine et le dégoût au point que son livre- programme "Solution" est un problème pour ses habitués rhéteurs.

KMNGN

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle
Autres actualités

Les crasseux

07 Mai 2024 1 commentaires
Fantastique pays ! Les bavards des médias qui s'emballent, extrapolent et divaguent sur la nomination du journaliste PAN à la tête de la Rts se montrent é...

OUSMANE DIAGNE VIENT DE L’ANNONCER: DES « POURSUITES SERONT INITIÉES » CONTRE TOUS LES ACCUS...

24 Mai 2024 0 commentaires
Ce vendredi 24 mai 2024, le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Ousmane Diagne, a depuis sa nomination accordé sa premi&eg...
08 Mai 2024 1 commentaires
Demande de renseignement

Contactez nous au

06128599

ou