Sénégal, une société de suspicion

24 - Avril - 2019

Aujourd’hui, le constat est frappant au Sénégal. Nous ne sommes plus libres de nos choix personnels. Que l'on soit politique ou non, la tyrannie du tribunal du peuple s’impose à tous. Et Abdourahmane Diouf, le porte-parole démissionnaire de Réwmi vient de s'en rendre compte. Son départ  a suscité une pluie de réactions parfois très violentes, mais compréhensibles dans une société confrontée à une crise des valeurs métastasant.

Nos consciences sont hantées par les gardiens de la bien-pensance, ersatz d'une justice qui souffre de crédit et de crédibilité auprès de nous qui croyaient s'y retrouver en cas de besoin d'une solution qui tranche et lève tout équivoque. Mais hélas ! L'écho du jugement du tribunal de la rue résonne plus que celle du temple de Thémis.

Notre société est éprouvée par les tours de passe-passe de nos hommes politiques. Ils ont poussé les Sénégalais à s'autocontrôler, à lire et à décrire nos pensées, avec une facilité déconcertante à prédire nos lendemains avec un sérieux qui sous-tend toute vérité imposante, bien que cela relève d'une imposture grotesque.

La confiance, socle de notre cohésion sociale est rompue. Et à juste titre. La méfiance est systématiquement de mise. Bref, on distribue les notes à l'emporte-pièce, comme dans un jeu de hasard. Les bons, les moins bons, les meilleurs, les passables, les mauvais, les pires etc…

Voilà où nous en sommes au Sénégal. Une race d'intellectuels que parlait Antonio Gramsci, qui ne remplit pas forcément la fonction d'intellectuel dans société s'arroge le "devoir de juger" nos choix et nos actes. Quand une société est en passe de devenir un espace de suspicion, une introspection de ses acteurs les plus vus et écoutés s'imposent.

KMNGN

Commentaires
2 commentaires
Auteur : Posté le : 06/02/2020 à 22h10

Témoignage sur ce puissant maitre pour retour affectif
Il y a des moments où vous vous dites, «où étiez- vous pendant tout ce temps?» Ce sont les mots je l'ai dit après une rencontre avec le voyant DOSSOU qui m'a beaucoup aider par la suite. Je pensais vraiment que je l'avais trouvé mon véritable amant, mon âme sœur, mais il était trop tôt pour cela. Après trois ans de relations heureuses choses ont commencé à aller dans l'autre sens. Il a commencé à agir bizarrement et je soupçonne qu'il me trompait. Il nous a fallu seulement trois mois pour briser ce rêve de vie commune, il était dans une relation avec cette autre femme. J'étais totalement stressée et je ne trouve pas l'aide immédiate. Mais je cherchais sur Internet et je suis tombé sur le site du medium marabout. Je l'ai appelé et il m'a fait des travaux de retour Affectif très puissant, mon homme est revenu à la maison et nous planifions déjà notre mariage. Il m'a fallu que 9 jours pour avoir totalement le retour de mon homme à la maison. Merci beaucoup Medium DOSSOU, tu es le meilleur.
Contact: dahvaudounon@live.fr ou Whatsapp au (00229) 68601172
Site web: https://www.medium-voyant-retour-affectif.com/

Auteur : Posté le : 24/04/2019 à 18h52

Excellente et profonde réflexion. Tu es sur la bonne voie!

Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle
Autres actualités

Les crasseux

07 Mai 2024 1 commentaires
Fantastique pays ! Les bavards des médias qui s'emballent, extrapolent et divaguent sur la nomination du journaliste PAN à la tête de la Rts se montrent é...

OUSMANE SONKO : UNE INTELLIGENCE AU SERVICE DE LA MANIPULATION

03 Juin 2024 0 commentaires
Dès le début de l’année 2014, un inconnu venu de nulle part, simple haut fonctionnaire, fait irruption dans ...
29 Mai 2024 0 commentaires
Demande de renseignement

Contactez nous au

06128599

ou